Devis travaux

01.Obtenez des devis pour vos travaux

Devis d’artisans
Bien plus qu’un simple tableau d’informations sur les différentes phases d’un chantier, un devis d’artisans, une fois validé par le maître d’ouvrage devient un contrat à part entière.
L’établissement d’un devis des travaux ne se fait pas n’importe comment ! Un tel document se doit de comporter certains nombres de mentions légales obligatoires.
Indéniablement, les devis travaux en ligne sont synonymes de gain de temps significatifs. On peut en comparer plusieurs sans que l’on ait à faire le moindre déplacement.

Contenus devis travaux

02. Que doit comporter un devis travaux ?

Informations sur le prestataire

Nom, raison sociale, adresse, coordonnées, statut et forme juridique, numéro individuel d’identification à la TVA, numéro SIRET…

Le numéro RM pour les artisans

Atteste le fait que l’activité de l’artisan a fait l’objet d’une inscription au Répertoire des métiers (RM).

Informations sur le client

Pour qu’un devis soit conforme, il doit aussi comporter le nom ainsi que les coordonnées du client.

Date de début & durée estimée des travaux

Cette mention informe le client ayant sollicité le devis sur le délai maximal estimé pour l’intervention.

Modalités de règlement, de livraison & d’exécution

Précision sur les conditions de règlement, l’exécution des prestations et le déroulement du transfert de propriété.

La somme totale à payer

La somme totale à payer doit être précisée en HT et TTC et s’accompagner des différents taux TVA.

Idées travaux

03. Quels travaux entreprendre ?

La crainte de voir sa demeure perdre de sa valeur ou devenir un gouffre financier est l’une des principales raisons incitant les gens à se lancer dans de travaux de rénovation :

Travaux de peinture

Moderniser son habitation ou rénover les peintures vieillissantes

Travaux de menuiserie

Aménagement des combles, rénovation énergétique/thermique, construction d’extension…

Travaux de plomberie

Réseau de distribution et d’évacuation, canalisations, robinetterie et sanitaires.

Travaux d'électricité

Entretien réseau électrique, raccordements électriques, rénovation installation électrique…

Travaux d'isolation

Isolation des combles, des fenêtres, des murs, de la toiture…

Travaux de climatisation /chauffage

Rénover son système de climatisation ou de chauffage pour gagner en confort

Travaux de revêtement des sols

Refaire les sols pour apporter de la modernité et du renouveau.

Conseils prestataire

04. Comment choisir une entreprise de travaux ?

Le choix d’une entreprise de travaux n’est pas une mince affaire, d’autant plus que les enjeux financiers peuvent se révéler conséquents. Pour faire le bon choix, il faut ausculter dans les moindres détails les devis proposés.

On doit par la suite vérifier si l’entreprise est souscrite au registre des sociétés / du commerce, se renseigner amplement sur sa situation financière et juridique et sur les assurances auxquelles elle a souscrit, analyser les références clients…

Assurance travaux

05. Quelle assurance souscrire pour mes travaux de rénovation ?

Lorsqu’il est question de se lancer dans de travaux de rénovation, force est d’admettre qu’un chantier, quelle qu’en soit l’envergure, n’est jamais dénué de risques, d’où l’importance de souscrire des assurances visant à sécuriser son projet de rénovation. Deux cas de figure peuvent alors se présenter. Premièrement, si l’on est propriétaire, mais que l’on n’occupe pas son domicile, l’assurance propriétaire non-occupant est vivement recommandée, voire obligatoire si le logement est en copropriété. Deuxièmement, pour les propriétaires occupants, ils doivent vérifier auprès de leur assureur que leur contrat d’assurance MRH couvre tous les risques inhérents au chantier.

Financements travaux

06. Quels sont les financements de travaux possibles ?

Engager des travaux est une chose, trouver les fonds nécessaires pour financer leur concrétisation en est une autre ! Fort heureusement, ce ne sont pas les sources de financement qui manquent pour mener à bien ce projet.

Ceux qui s’apprêtent à réaliser des travaux dans leur domicile peuvent prétendre à un prêt travaux, un prêt à la consommation qui ne peut en aucun cas excéder 75 000 € et remboursable sur une période de 10 ans maximum. Au cas où les coûts des travaux seraient supérieurs à 75 000 €, il est possible de contracter un prêt immobilier. Hormis ces deux types de prêts, d’autres options sont possibles, à savoir les prêts ANAH, l’Éco-PTZ, le prêt amélioration de l’habitat, le prêt dit « pass-travaux » …