Combien de devis est-il nécessaire de faire avant d’en accepter un ?

Tous les travaux, petits ou grands nécessitent des dépenses d’argent qui peuvent nous faire peur ou pire nous dissuader d’accomplir tout projet. Pour un meilleur rapport qualité-prix, faire un devis est d’abord indispensable. Mais combien de comparaison est-il nécessaire pour être sûr de faire le bon choix ?

Nombre de devis à comparer

La première étape incontournable avant de se lancer dans son projet est de comparer plusieurs devis. Cela aide à avoir la meilleure qualité en tenant compte de votre possibilité financière. Le nombre de devis nécessaire à comparer est  au minimum trois. L’objectif est de se faire une idée sur le prix et les travaux à effectuer, mais aussi de mettre en concurrence plusieurs artisans ou entreprises. Quand vous aurez votre devis, n’hésitez pas à poser des questions. Vous pouvez par exemple lire la marque proposée par l’artisan et appeler son fabricant afin de savoir les entrepreneurs qui travaillent avec lui. Vous pouvez aussi demander à l’artisan tout ce que vous ne comprenez pas dans le devis. L’information est le plus grand outil pour bien comparer les devis et obtenir un résultat selon votre attente.

Comment comparer un devis ?

Vérifier l’un après l’autre les prestations sur le devis. Cela signifie qu’il faut regarder sur chaque devis le prix des équipements et fournitures. Quelques fois, des devis contiennent des fournitures d’entrée de gamme sans être véritablement précisés. Cela peut vous coûter une fortune sans la vérification.

Vous pouvez toujours interroger votre artisan si des frais annexes, comme la démolition d’un mur ou l’intervention d’un architecte, ne sont pas inclus dans le devis.

Ensuite, pensez à votre projet dans son intégralité. Pour les grands projets, imaginez toutes les étapes à faire si vous y arrivez. Maintenant, vérifiez si tout ce qui est nécessaire figure bien sur le devis.

En dernier lieu, posez des questions précises à votre artisan, comme la date précise du début et de la fin des travaux, le délai de livraison des matériaux, les pénalités en cas de retard, etc.

Autres informations à savoir sur le devis

Il faut toujours prendre ses gardes sur les devis moins chers, car ils peuvent cacher des informations importantes qui risquent de gonfler la facture après avec des dépenses imprévues.

Assurez-vous la présence des mentions obligatoires sur le devis. Il doit comporter la date de création de devis, le nom de l’artisan ou de la société, le numéro RCS/RM, le montant total des travaux hors taxe et tout taxe comprise, le montant de TVA, la durée de validité du devis, et la description du travail, des mains-d’œuvre et outils nécessaires.

Vous pouvez toujours négocier un peu, pour arrondir le somme ou pour demander un matériau de plus grande qualité.

Choisir la bonne saison pour faire ses travaux et profiter des subventions de l’État peut diminuer le montant dans votre devis sans pour autant réduire la qualité. L’Agence National de l’Habitat donne par exemple une subvention pour la réhabilitation des maisons plus de 15 ans. Il suffit de vous informer.

 

La demande de devis est-elle gratuite ?
Comment faire la demande d’un devis pour ses travaux ?