L’artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) : une garantie pour vos travaux

Pour inciter chaque ménage à réduire sa consommation d’énergie, l’État octroie des aides financières à celui qui décide d’investir dans des travaux d’isolation. Pour en bénéficier, il faut toutefois faire appel aux compétences d’un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement. Mais, le label RGE porte-t-il des garanties sur vos travaux de rénovation énergétique ?

Qu’est-ce qu’on entend par artisan RGE ?

Un artisan RGE est un professionnel qualifié pour réaliser des travaux de rénovation énergétique respectueux de l’environnement. Il doit obtenir des signes de qualité « Reconnu Garant de l’Environnement », label mis en place par l’État en collaboration avec 3 organismes de qualification tel que Qualifelec, Qualibat ainsi que Qualit’Enr. L’artisan doit promettre un travail de qualité à ses clients avant de demander le statut de RGE. En effet, les signes de qualité, objet de la qualification, sont jugés à partir de ses capacités professionnelles et techniques. Si l’on se réfère à la définition de l’artisan RGE, le recours à ce professionnel s’inscrit ainsi comme un gage de fiabilité pour vos travaux de rénovation énergétique. De plus, il vous permet de bénéficier des aides financières relatives à la transition énergétique comme l’Anah, la CITE ou encore l’éco PTZ.

Quels sont les avantages de faire appel à un artisan RGE ?

D’après la définition de l’artisan RGE, l’entreprise certifiée RGE peut apporter une garantie pour vos travaux. Avant d’exercer son métier, le professionnel a en effet suivi des formations pour l’aider à réaliser des travaux d’isolation respectueux de l’environnement. Ensuite, il dispose de moyens humains compétents et de matériels sophistiqués qui lui permettent d’effectuer des travaux de rénovation énergétique dans les règles de l’art. Durant le chantier, l’artisan RGE doit aussi mettre en œuvre toutes ses compétences pour réaliser les travaux d’isolation de toiture, de mur et la pose des installations sanitaires dans les règles de l’art. Après les travaux, ce prestataire effectue également un contrôle de qualité. Il est soumis à la garantie décennale, car il ne peut pas bénéficier du label RGE s’il n’a pas souscrit cette assurance de responsabilité professionnelle. Dans cette optique, il doit réparer tous les dommages liés à ses interventions pendant dix ans à compter de la livraison de l’ouvrage.

Comment choisir son artisan RGE ?

La définition de l’artisan RGE montre que pour profiter du statut de l’entreprise Reconnu Garant de l’Environnement, le professionnel doit remplir toutes les conditions nécessaires imposées par les organismes d’accréditation. Dans cette optique, certains prestataires se voient refuser leur dossier et deviennent des arnaqueurs. Pour éviter les mauvaises surprises, il est prudent de bien vérifier l’identité de l’entreprise de travaux de rénovation énergétique. Pour ce faire, assurez-vous qu’elle est enregistrée au registre des métiers. Ensuite, vérifiez bien sa qualification RGE. Il faut savoir que la certification Reconnu Garant de l’Environnement est valable pendant 4 ans. Passé délai, l’artisan doit renouveler sa demande.

 

 

Quelles sont les aides financières pour des travaux de rénovation énergétique ?
Pourquoi changer son chauffage ?