Comment créer un devis pour des travaux menuiserie ?

Les travaux de la menuiserie sur-mesure dépendent de plusieurs paramètres dont il est très important d’établir un devis estimatif avant une intervention. Les prix ne sont pas les mêmes, car elles répondent à plusieurs critères. Pour créer un devis pour des travaux menuiserie, il faut alors prendre en compte ces quelques paramètres.

À quoi sert un devis ? 

Un devis est un document qui contient des informations de l’ensemble des caractéristiques d’un produit ou d’un service. Le devis fenêtre, par exemple, doit comporter les prix de la menuiserie, les prix de la main d’œuvre et les délais de livraison approximatifs. Pour en connaître davantage, veuillez suivre ce lien.

Il est souvent communiqué pour de futurs clients, afin qu’ils soient au courant par les produits ou les services qui vont être fournis. Le devis doit être signé par les deux parties. Pour le fournisseur, il marque son engagement à assurer la prestation et pour le client lorsqu’il est précédé d’un terme « bon pour accord », il marque son engagement à accepter le montant et à payer une fois que le produit ou le service sera livré.

Un devis doit être alors très détaillé pour mentionner toutes les informations. Il est obligatoire surtout pour les montants des travaux supérieurs à 150 euros. Et il est en général gratuit. Mais pour des raisons exceptionnelles, comme une étude approfondie, requise au préalable, il peut être payant. 

Quels sont les paramètres à prendre en compte pour établir un devis ?

Concrètement, un devis menuiserie doit comporter les matériaux à utiliser. Il doit être mentionné clairement dans le devis le type et la nature des matériaux utilisés : PVC, aluminium, métallique ou bois. Le type de vitrage doit être aussi cité : simple vitrage, double vitrage, triple vitrage, vitrage feuilleté, vitrage teinté, vitrage pare-balles, vitrage sablé, vitrage muni d’un film protecteur. Les accessoires particuliers doivent également figurer dans le devis : système de fermeture particulier, dispositif antieffraction, serrure spécifique.

Le nombre de menuiseries est impératif, dont le devis doit mentionner le prix unitaire de chaque menuiserie. Les coûts de la main d’œuvre peuvent être intégrés dans le prix unitaire des menuiseries, mais il faut mentionner que la pose est déjà comprise dans le montant si c’est le cas. Il faut prévoir dans les débitages des profilés un pourcentage de chute et une petite marge d’erreur de 5 à 10 %. Il ne faut pas oublier les accessoires de pose comme les vis de fixation, les équerres, les cales. Il en est de même pour les frais de transport des produits sur le site de pose et les frais de déplacement des poseurs. Le devis travaux peut être mentionné à part pour avoir un devis bien structuré et bien clair. 

Quelles sont les informations annexes ?

Sur le devis menuiserie, il faudra mentionner certaines informations jugées nécessaires et très utiles à savoir la date du devis et la validité de l’offre, les contacts du prestataire, les prix HT (hors taxes) et TTC (toute taxe comprise), les délais de livraison estimatifs, les modalités de paiement, les modalités de services après-vente, le prix total ou la somme globale à payer pour les travaux.

Si le devis est payant, il faudra le mentionner en indiquant bien son montant. La validité de l’offre explique bien au client que la commande est limitée dans le temps et que les prix puissent être révisés une fois que la date de validité est dépassée. Si le client passe la commande, il signe le devis avec une mention « bon pour commande » ou fait un bon de commande accompagné du devis, et le montant total sur les deux papiers sera le mêmes.    

Quitter la version mobile